J’ai testé les en-cas salés Nomades bio de 4ULTRA

              

LE DÉBUT DE L’HISTOIRE…

Une patiente voulant tester de nouveaux produits de l’effort, 4ULTRA, assez atypique, puisque composés de purée de légumes et légumineuses, me demandait mon avis. Je ne connaissais pas.

Moteur de recherche, 4ULTRA, prononcer « for ultra » !  « Tout sain-plement » une gourde de purée de légumes ! Quelle idée géniale !

Je suis déjà séduite par le concepteur Pierre Cursan, sportif dans l’âme, passionné de trail, vélo, BMX, VTT, escalade, randonnée, natation, multi sport quoi !

Féru de nutrition et de bien-être, ses études :

Bac STL (Biochimie et microbiologie)

BTSA (technologies végétales)

Master biologie/chimie végétale : valorisation des productions agricoles et forestières

Son parcours Pro 

7 ans comme responsable R&D au sein d’une société spécialisée dans l’extraction végétale

Formulation de compléments alimentaires, analyses HPLC, recherche de process d’extraction

Puis 8 ans dans une autre (plus grande) comme responsable R&D, puis Manager R&D (création et formulation de nouveaux produits Nutrition-santé)

Depuis Juillet 2018, 100% 4ULTRA

CONTACT

Deux points commun le sport et la nutrition, je prends contact avec Pierre, lui expliquant que j’aimerais expérimenter ses produits « in vivo » afin de tester l’efficacité glucidique des légumes pendant l’effort.

Etant une adepte des efforts long sur le vélo, ces en cas salés me tentaient bien !

Pierre m’envoie les fameux en cas salés nomades. Je teste donc au fil de mes sorties plus ou moins longues choisissant les goûts en fonction de mes envies il faut dire que l’on a le choix : potimarron, carotte / Butternut, patate douce /Pommes de terre, carottes/ betterave/ Pois chiches…et là difficile quand on adore tous ces légumes 😋 !!

UNE IDÉE QUI PORTE SES FRUITS

Pierre désire (un peu) révolutionner la façon dont on se nourrit pendant l’effort, pourquoi ne pas utiliser les légumes pour concevoir un produit qui apporte une énergie constante, sans trop de glucides, sans acidité.

Nous consommons majoritairement des produits sucrés, la plupart industriels, ces gels bourrés de saccharose, de maltodextrine, le fameux gluco fructose à qui l’on reconnait depuis peu de nombreux troubles métaboliques (diabète du type II, NASCH) voir l’article que j’avais fait à ce sujet pour EFDV.

CE QUI M’A SÉDUIT

  • Les légumes utilisés sont issus de l’agriculture bio locale 100%, (par exemple la patate douce provient du Gers)
  • Tous les légumes sont cultivés en France, Eh oui aussi surprenant que cela paraisse, on cultive de la patate douce dans le Gers (32) et du pois chiche dans le sud-est de la France.
  • Le piment vient d’Espelette, le sel de Salies de Béarn, certains épices cependant viennent de pays tiers…Curry, gingembre, poivre… et leur curcuma Bio est Français !!!
  • Pas de colorant, de conservateurs et d’additifs
  • L’Index glycémique des légumes est plus bas que ceux des fruits (même si pendant l’effort l’insuline joue un rôle secondaire, puisque c’est le glucagon qui prend le relais), c’est toujours mieux
  • L’indice PRAL (qui caractérise les aliments alcalins et acides) des purées de légumes est bas car comme vous le savez les légumes sont basiques sauf la tomate.
  • Ne contient pas de gluten et de lactose (pour les personnes intolérantes c’est un atout)
  • Les « en cas » sont sains, il n’y a pas de rajout de shoot style caféine, de BCAA (qui n’ont rien n’a faire d’ailleurs dans des préparations de l’effort car ces derniers ne sont pas assimilés pendant les efforts intenses !)
  • Les sels minéraux contenus dans les purées de légumes sont assimilés et permettent de restaurer une partie des pertes minérales pendant l’effort
  • Chez 4ULTRA, les produits sont cuisinés et conditionnés dans le Sud-ouest. P de sous-traitance. Très rare sur les produits dispos en …BREF UN PRODUIT SAIN !
  • Pour info, les gourdes sont recyclables grâce au programme de terracycle, en les déposant dans un des 677 magasins bio participants à l’opération Collectibio, les gourdes sont ensuite recyclées en mobilier de jardin, table, arrosoir…

MES PREMIÈRES IMPRESSIONS GUSTATIVES ET ÉNERGÉTIQUES

Quel que soit le gout, c’est toujours agréable, la texture(purée) est très digeste, pas d’acidité, pas de renvoi. Sur le point énergétique selon la durée des sorties vélo, je fais soit un panachage avec des fruits secs, figues surtout, un ou trois « en cas salés » de purée de légumes 4ULTRA. Par exemple, sur une sortie de 200 kms : sur les 100 premiers je consomme chaque heure figues, dattes ou pâtes de fruits et la deuxième partie, les 100 derniers kilomètres, 2 « en cas salés » purée de légumes (pommes de terre, carottes et butternut, patate douce), les plus riches en glucides et 4 figues. Pas de coup de barre et surtout la même énergie sur le bike 🙂

Le fait d’alterner le sucré naturel des fruits secs et le salé des légumes apportent une énergie constante sans saturation de sucré sur des parcours longs.

POUR TOUT LE MONDE

Pensés pour les efforts ultras…  Ou pas, les en-cas salés peuvent être aussi consommés en collation par tous.

L’index glycémique* des « en cas salés 4ULTRA » est bas, je les recommande donc en collation😊

Une façon originale et saine pour ce faire plaisir !

*L’index glycémique mesure la capacité d’un glucide donné à élever la glycémie après le repas par rapport à un standard de référence qui est le glucose pur.

By Mulinsport.com Coach nutritionnel🍎🥕🥑🍑

2 réflexions sur « J’ai testé les en-cas salés Nomades bio de 4ULTRA »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *